loading image

Fra
 

Ita

Eng

Deu

 

Durabilité

/du·ra·bi·li·te/
substantif féminin

La durabilité implique un bien-être (environnemental, social, économique) constant et, de préférence, croissant, et la perspective de laisser aux générations futures une qualité de vie non inférieure à celle d’aujourd’hui.


La durabilité made in Italy pour l’univers du Vin

La norme Equalitas-Vin durable permet aux entreprises viticoles d’adopter un système interne de gestion de la durabilité et de publier un Rapport annuel de durabilité, garantissant ainsi à leurs clients et à toutes les parties prenantes une amélioration continue de leurs normes de durabilité. Le Comité scientifique d’Equalitas, composé de membres éminents de la communauté technico-scientifique du secteur, fait en sorte que la norme soit toujours à la pointe des connaissances disponibles, et a l’impartialité nécessaire pour la gérer.


La norme Equalitas affronte la durabilité selon les trois piliers social, environnemental et économique.

Des exigences et des indicateurs vérifiables et mesurables ont été définis pour chaque pilier.



 

Durabilité environnementale

 

Durabilité économique

 

Durabilité sociale

 


La pente, le soleil, la pierre, le vent!

Ce n’est pas un slogan commercial, mais un condensé de notre terroir et les piliers d’une production durable.
Grâce à ces éléments, nous réussissons à avoir une production de qualité avec une défense naturelle contre les grandes calamités, donc: moins de chimie au profit de techniques agronomiques de précision!

Nos Vignerons bénéficient en permanence d’un service d’assistance technique gratuite. Au début de chaque année, nous commençons par vérifier les stocks de produits phytosanitaires de chacun des membres de la coopérative, puis nous déterminons les produits qu’il utilisera dans son domaine, et une fois par semaine nous allons évaluer la santé des sols viticoles. On décide le traitement seulement s’il y a une calamité agricole qui incombe. Les communiqués arrivent aux viticulteurs (même s’ils ne sont pas adhérents) par publication sur les panneaux d’affichage présents un peu partout sur les territoires relevant de notre compétence ou par messages whatsapp.

Au moment des vendanges, chaque membre apporte ses raisins, et il est effectué des prélèvements d’échantillons pour le contrôle de résidus éventuels. Au chai, avant de procéder à l’assemblage des cuvées, nous faisons l’analyse chimique de nos produits, qui comprend également un dépistage de 134 molécules liées aux pesticides. De cette façon, nous vérifions la salubrité de nos produits et la cohérence avec nos protocoles d’intervention. Depuis que nous appliquons ces protocoles, nous avons pratiquement zéro résidu pour certains de nos vins, et lorsqu’il en reste, les niveaux de pollution sont juste au-dessus de la limite de lecture des instruments d’analyse, par conséquent, bien en dessous des limites légales rigoureuses.

À la cave, cela fait maintenant dix ans que nous n’ajoutons plus de sulfites dans les phases de pressurage et dans le processus de vinification. Nous évitons donc les phases dans lesquelles l’impact des sulfites est le plus important, tant dans les quantités utilisées que dans leur interaction avec les composants des moûts ou du vin. Nous utilisons les sulfites aux stades de l’élevage et de la mise en bouteille, où les dosages sont beaucoup plus faibles et interfèrent moins avec l’évolution naturelle du vin.

La propreté et la désinfection des locaux et des équipements sont fondamentales. Au fil des ans, nous avons adapté à nos besoins des procédés de lavage qui réduisent la consommation d’eau et de produits chimiques. Les désinfectants les plus intrusifs sont remplacés par la vapeur, et pour le contact des produits de nettoyage avec le matériel, nous avons adopté des systèmes de recirculation mécanique à la place de l’eau jetable.

Notre fournisseur d’énergie produit l’électricité uniquement à partir de sources renouvelables.

Avec le temps, notre entreprise s’est attachée à rédiger un Plan d’autocontrôle de l’entreprise (HACCP) précis et ponctuel, qui convient le plus possible à notre structure de production, avec certification de la salubrité de nos vins et grappas. Le plan analytique va au-delà des normes minimales requises afin de suivre l’évolution des produits tout au long des processus de production et de réduire les éventuelles baisses de qualité.

Nos salariés, les autres membres qui effectuent les heures de corvées et les collaborateurs externes sont ponctuellement formés aux règles de sécurité sur les lieux de travail. Notre personnel a une formation également pour les premiers secours et la lutte contre les incendies.

L’entreprise promeut les visites des sites de production, les dégustations de vins et de produits provenant du circuit court de proximité. Elle coopère avec des barmen et des sommeliers pour des formations spécifiques et avec les hébergements pour la formation des brigades de salle.
Nous accueillons des stagiaires de différents types d’écoles à tous les niveaux d’enseignement dans notre système de production et de commercialisation.

La Crotta di Vegneron fait partie, en qualité de membre fondateur, du Consortium de Protection de l’Appellation d’Origine Vallée d’Aoste/Valle d’Aosta DOC.