loading image

Fra
 

Ita

Eng

Deu

 

Le territoire

Les sols de la Vallée d’Aoste sont d’origine morainique, constitués majoritairement de sable (80%) et pour la partie restante, de limon. La teneur en argile est minime (tout au plus 10%). Il s’agit en effet de sols subalcalins très pierreux, normalement peu profonds.

Les 20 Km de vallée centrale qui partent de Saint-Vincent et arrivent à la lisière entre Nus et Quart sont la portion la plus sèche de la Vallée d’Aoste. Il semblerait presque déplacé de parler de zone de sécheresse au milieu d’une région de montagne dont l’altitude moyenne est de 2 000 mètres, mais c’est ainsi: sur les territoires qui définissent les zones de production de Chambave et Nus on enregistre une pluviosité inférieure à 500 mm par an. Dans la période entre juin et septembre on a même moins de 90 mm de pluie. À cause de ces conditions climatiques l’irrigation dans les cas de sécheresse fait partie des pratiques culturales traditionnelles.

Les vents sont présents et soufflent en rafales ; ils se lèvent tous les jours, de mars à octobre, ce qui se traduit en une diminution radicale de l’humidité relative de l’air.

En été, au contraire, les températures journalières subissent de fortes amplitudes thermiques entre le jour et la nuit, qui influencent sensiblement le profil aromatique des raisins.